Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

 

Le diaphragme

 

 

 

 

 

 

 

Le diaphragme se situe dans la cage thoracique et a la forme d’un parachute.

Au dessus: les poumons, le coeur

En dessous: Foie, Estomac, Rate, et le système viscéral

En dehors: les cotes

Les éléments qui le traversent: Oesophage, Trachée, Aorte, Nerf pneumogastrique ( nerf cranien ), Veine cave inférieure, Artères et veines thoraciques internes, Nerfs moyen splanchnique et petit splanchnique, Nerf grand spanchnique, Veines lombales, Chaines orthosympathique

Innervation: Nerf Phrénique, plexus cervical C4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le diaphragme et le système nerveux:

Pour résumer en quelques mots, notre système nerveux se divise entre le système nerveux central (SNC) et le système nerveux périphérique (SNP).

 

Le SNP se divise lui-même en plusieurs parties, dont le système nerveux autonome, qui se divise lui-même, pour sa partie motrice entre:

-le système nerveux sympathique

-le système nerveux parasympathique

 

Le système nerveux sympathique sert à augmenter le rythme cardiaque et intervient dans les moments où l’on a besoin d’activer l’organisme (ex: il faut fuir un danger).

Le rythme cardiaque et la respiration augmentent..

 

Un diaphragme tendu influera mécaniquement sur ce système nerveux.

 

A l’inverse, le système nerveux parasympathique permettra de diminuer la fréquence cardiaque, le rythme respiratoire..

il permet le retour au calme de l’organisme, il permet de maintenir son homéostasie, de maintenir l’équilibre de l’organisme.

 

On peut agir sur le système nerveux parasympathique via la respiration diaphragmatique.

On diminue la fréquence cardiaque, le rythme respiratoire, on oxygène l’organisme, le corps et les muscles se détendent..

 

 

 

Le diaphragme est le principal muscle inspirateur : lorsqu’il se contracte, celui-ci s’abaisse créant une pression négative dans les poumons. Un appel d’air est crée: ON INSPIRE !

 

 

 

 

Ajoutons à cela qu’une bonne respiration permet de réguler l’équilibre acido-basique du corps, au même titre que l’alimentation.

 

** Les conséquences d’un déséquilibre acido-basique:

« L’accumulation d’acides dans les tissus peut entraîner diverses conséquences : l’accroissement des inflammations, le ralentissement du métabolisme, la déminéralisation, un affaiblissement général de l’organisme, une sensibilité accrue au stress, une diminution du seuil de la douleur ou une accélération du processus de vieillissement.

( Voici quelques pathologies pouvant être liées à une surcharge acide de l’organisme: Les rhumatismes,le diabèteles affections rénales et vésicalesla maladie de Basedow (hyperfonctionnement de la glande thyroïde), les maladies cancéreuses en généralles leucémiesl’ostéoporose. »

** Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89quilibre_acido-basique

 

Ainsi, par exemple, certains pratiquants ne réalisant pas la respiration par le diaphragme, s’hydratant peu ou négligeant le fait de manger des légumes, se retrouvent avec des tendinites à répétitions, qui disparaissent dès qu’ils font attention à ces quelques points...

 

Autre point important un diaphragme peut-être tendu à cause du stress ou en raison de tensions au niveau cervical, au niveau des trapèzes.

« - dénouer les tensions des trapèzes, ce qui libérera la cage et donc étirera abdominaux et diaphragme. 

 

Les conséquences se feront ressentir au niveau émotionnel:

«  Il n’est pas bon de générer des tensions dans une zone déjà naturellement sujette aux tensions, zone où se manifestent nos émotions). », et peuvent à terme causer des pathologies au niveau du dos.

En outre, il n’est pas rare que des personnes stressées au travail, faisant de l’apnée de manière inconsciente à cause du stress, générant des tensions au niveau du diaphragme, se retrouvent avec des douleurs au dos, voire avec un dos totalement bloqué par moments.

Et la solution passera notamment par le fait d’exercer son diaphragme régulièrement.

 

 

 

Maintenant, vous avez une idée plus précise de l’intérêt d’exercer son diaphragme et de son importance. 

 

L’article ici se focalise sur le diaphragme mais retenez que l’important est de penser « global » et que le travail du diaphragme s’inscrit en relation le travail du transverse ( abdominal en forme de ceinture, qui permet de rentrer et sortir le ventre ).

 

Partager cet article
Repost0